Authentication - Register

Complete the form below to create your account

This will be your public name in the community
We need this to keep you informed about your account

Mandatory data for replying to your request.

Why you'll love MyOlympus

All members get access to exclusive benefits:

  • Member community
  • Register products
  • Extended warranty
  • Monthly newsletter

Réfraction de Noël

Les fêtes de fin d'année approchent en ce mois de décembre, idéal pour passer du temps en famille et décorer la maison. En tant que photographe, c'est aussi une excellente excuse pour développer sa créativité avec des décorations de Noël en tout genre. Aujourd'hui, je vais vous donner quelques conseils pour vous essayer à la macro tandis que vous préparez la maison pour les fêtes. Pour ce faire, nous utiliserons une technique appelée « réfraction », qui consiste à faire refléter un objet en arrière-plan dans une goutte d'eau au premier plan. Si tout se passe comme prévu, vous serez à même d'immortaliser l'esprit de Noël dans une bulle.

E-M1 Mark III • M. Zuiko 30mm F3.5 Macro • 1/25s • F3.2 • ISO200

Boule de Noël se reflétant dans une goutte d'eau placée sur un Bourreau des arbres (liane ligneuse). Résultat obtenu à partir de 8 photos avec un empilement de mises au point (focus stacking).

Matériel

  • Un appareil photo : j'utilise pour ma part l'OM-D E-M1 Mark III.
  • Un objectif macro : j'utilise le 30 mm macro f/3,5. Il est idéal pour la réfraction car il permet un grossissement de 2,5x et a un rebord assez large à l'avant, ce qui évite les reflets. Avec une distance de travail minimale de 14 mm, il permet de vous rapprocher de votre sujet et d'en capturer les moindres détails. Un objectif macro 60 mm fonctionne tout aussi bien.
  • Accessoires : prenez vos décorations de Noël préférées ; privilégiez tout ce qui brille pour obtenir un superbe bokeh en arrière-plan. Si possible, préparez aussi des baies ou de petites plantes sur lesquelles déposer une ou plusieurs gouttes d'eau.

Photo prise dans l'obscurité à l'aide du Live Composite pour éclairer mon appareil.

Matériel facultatif

  • Une télécommande (RM-CB2). Elle permet de capturer votre scène sans les vibrations associées à l'utilisation du déclencheur. Elle vous donne également une distance de travail supplémentaire, permettant d'appuyer sur la télécommande tout en tenant une lampe de poche à côté de votre appareil.
  • Une lampe de poche. Pour une réfraction réussie, l'arrière-plan doit être bien visible. J'ai utilisé la lampe Litra Torch 2.0 pour toutes les photos de cet article. La lumière se reflète jusque dans la goutte d'eau et éclaire le sujet qui apparaît dedans. Si vous n'avez pas de lampe à disposition, vous pouvez aussi opter pour la torche de votre téléphone.
  • Une seringue à insuline. Cela vous facilitera la vie, car elle permet de placer les gouttes exactement où vous le souhaitez et de contrôler leur taille. Vous pouvez également utiliser une pipette ou un pulvérisateur, mais vous perdrez en précision. Certains ajoutent de la glycérine pour garder la goutte d'eau plus longtemps mais, personnellement, je n'utilise que de l'eau.
  • Un trépied. Je photographie principalement à main levée car je ne suis pas fan des trépieds et le système de stabilisation intégré d'Olympus est bluffant. Néanmoins, j'utilise un Platypod (plateau stabilisateur) ou un trépied lorsque je fais de la réfraction.

Configuration photo

Vous ne trouverez pas forcément le bon angle du premier coup. Commencez par déposer une goutte d'eau sur votre sujet au premier plan (dans mon cas, un faux sucre d'orge). Placez votre objet en arrière-plan à différents endroits et vérifiez son reflet dans la goutte d'eau. Vous devrez le déplacer plusieurs fois pour le faire entrer à l'intérieur de la goutte. La configuration dépend de la taille et de la distance de votre sujet ; c'est pourquoi vous devrez multiplier les essais.

Une fois satisfait de votre composition, utilisez une lampe de poche pour éclairer le sujet qui se trouve en arrière-plan. N'oubliez pas que l'arrière-plan (l'étoile scintillante, dans mon cas) doit être plus clair que le premier plan (le sucre d'orge) afin que la lumière se reflète dans la goutte et la fasse ressortir.

Comme ma lampe de poche était trop proche de mon sujet au premier plan, j'ai plié une serviette en papier pour bloquer la lumière qui éclairait le sucre d'orge.

J'essaie toujours de garder mon espace de travail propre et organisé. Selon moi, il est important d'avoir un petit récipient fermé, comme un étui à lentilles, afin de ne pas renverser l'eau nécessaire pour créer les gouttes.

Paramètres

Photographiez une première fois pour voir le rendu. Je commence généralement à f/7,1, puis je joue avec l'ISO et la vitesse. J'adore la fonction d'empilement de mises au point (focus stacking) car elle donne un rendu impeccable dans 95 % des cas. Généralement, je règle le nombre de prises de vue sur 8 et le différentiel de mise au point sur 7, puis j'ajuste petit à petit. Si mon sujet au premier plan est parallèle à mon objectif, je baisse la valeur F-stop pour faire entrer le plus de lumière possible et joue avec le différentiel de mise au point jusqu'à obtenir le résultat escompté.

J'essaie toujours de flouter l'arrière-plan et d'avoir les sujets de la goutte et du premier plan bien nets et détaillés. Pour avoir le résultat escompté, vous devez faire des tests et vous entraîner, alors ne vous limitez pas à une seule prise. Prenez une première photo, utilisez l'empilement de mises au point et testez les différents outils disponibles.

Libérez votre créativité et amusez-vous

Vous n'avez pas encore sorti les décorations de Noël ? Peut-être avez-vous une vieille photo sur votre ordinateur ou tablette que vous pouvez utiliser comme arrière-plan et sujet principal ? L'un des énormes avantages d'une photo, c'est que vous pouvez la mettre à l'envers sur votre tablette ou ordinateur et elle apparaîtra comme il faut dans la goutte d'eau. C'est toujours plus facile que de retourner votre sapin de Noël, n'est-ce pas ? En outre, si vous utilisez un iPad, vous pouvez augmenter la luminosité de l'écran pour faire ressortir votre goutte d'eau. Pour ce cliché, j'ai utilisé une photo d'un sapin de Noël dénichée sur une plateforme de création où je suis inscrite.

Une fois que vous avez compris le concept de base, libre à vous de faire des tests et de vous amuser ! Vous pouvez varier les effets de réfraction et faire preuve de créativité.

J'aime utiliser une tablette, car je peux renverser mon sujet à 1,6 s - f/4,5 - 200 ISO et assembler 30 photos avec un empilement de mises au point sur Photoshop tout en ayant une réfraction dans le bon sens.

Astuces

Avant de vous souhaiter de bonnes fêtes, laissez-moi vous donner un dernier conseil. Pensez à utiliser les fonctions de grossissement et d'intensité de mise au point (focus peaking) de votre appareil. Le combo de ces deux fonctions vous assure un sujet d'une netteté irréprochable sur n'importe quelle goutte d'eau.


Produits présentés :


À propos de vous

En savoir plus sur Emilie Talpin

About the author

Related Tags

Comments

  • Première impression du téléconvertisseur M.Zuiko Digital 2x MC-20

    Il y a deux ans, si vous m'aviez demandé d'essayer un convertisseur 2x, j'aurais répondu par la négative sans hésiter une seule seconde. Je garde en tête une bien mauvaise expérience avec mon ancien reflex numérique. La qualité d'image était médiocre et la mise au point automatique peu fiable. Quand on m'a demandé de tester le nouveau téléconvertisseur MC-20 numérique M.Zuiko Digital 2x d'Olympus, j'ai accepté non sans...
    night photography
  • Pro Capture « Retour vers le futur »

    Une bénédiction pour la photographie d'action, un outil qui rend la prise de vue de sujet rapide plus simple et plus précise ou tout simplement, une fonctionnalité intéressante en avance sur son temps. Ces pens&eacu...
    E-M1 Mark II
  • Mise à jour du firmware - Plus de liberté pour les expositions longues

    Les autres photographes me considèrent comme un adepte absolu des photos de nuit et ils ont sûrement raison. La nuit, la tranquillité et parfois même la solitude sont des expériences merveilleuses. Lors des ateliers, on me demande souvent pourquoi j'utilise les appareils photo Olympus avec un capteur MFT pour photographier de nuit. C'est parce qu'Olympus m'offre une gamme de fonctions et d'options inégalées. Les fonctions...
    E-M1 Mark II